Rechercher
  • Typhaine Pillet

Le détroit de Gibraltar

Durant notre convoyage, nous avons du passer par le détroit de Gibraltar. Il s'agit du bras de mer séparant l'Europe (au nord du détroit) et l'Afrique (au sud).Le passage en voilier y est complexe à cause des courants , de la marée mais aussi parce qu'il s'agit d'un lieu stratégique.




Un peu de Science pour comprendre ..


Le détroit de Gibraltar, c'est la rencontre entre l'océan Atlantique et la Mer Méditerranée. Il s'agit de deux masses d'eau, ayant une salinité et une température différente. Leur densité est donc différente. La densité d'un liquide est le rapport de sa masse volumique sur la masse volumique de l'eau à 4 °C, prise comme référence. Il est donc question de masses et volumes d'eau, qui peuvent varier en fonction de la température et de la salinité.


Cela implique que les eaux de l'Atlantique auront tendance à s'accumuler dans la partie sud du détroit et celles de la Méditerranée dans la partie nord. Les différentes couches d'eau vont alors se déplacer et créer du mouvement. Mais les reliefs des fonds marins jouent aussi un rôle important dans ces déplacements.


Toute cette configuration va induire la mise en place de courants forts. Il y a des courants de surface et des courants de profondeur. Les courants de surface viennent de l'Atlantique et rentrent dans la Méditerranée , ils sont de 1.5m/s , cela correspond à 2.9 nœuds marin ! Ceux sont ceux auxquels nous avons du faire face durant notre passage dans le détroit .

Les courants de profondeur eux, viennent de la méditerranée, ils sont moins forts.


Les courants sont aussi dus aux vents et aux systèmes de marée.

Selon si le bateau passe d'est en ouest ou l'inverse, il faut choisir le bon moment pour naviguer avec le courant !







Notre passage du détroit, un lieu de trafic


Nous sommes partis le 15 février de Ceuta , enclave espagnole au nord est du Maroc, pour entamer notre traversée du détroit. Les courants venant de l'Atlantique nous ralentissaient mais le vent était portant et surtout très fort, avec des rafales pouvant aller jusqu'à 50 nœuds. La vitesse du bateau atteignait les 10 nœuds et nous essayions tout de même de nous frayer un chemin parmi les nombreux navires de commerce.

Le détroit de Gibraltar est un lieu de passage intercontinental et un lieu stratégique d'échange commercial, maritime. En 2014, on comptait un passage de plus de 250 navires chaque jour .

Nous sommes passés à quelques mètres d'un navire de commerce .





C'est aussi le point d'ancrage des narcotrafiquants, un le lieu stratégique du passage de la drogue entre l'Europe et l'Afrique. Elle est emmenée par les go fast, ces zodiac filant à grande vitesse pour échapper aux contrôles policiers.







Après le passage du détroit et du cap Spartel, Blue Marlin et ses marins naviguent vers les Canaries . Une autre traversée les attend avec 600 miles nautiques jusqu'aux iles pour finir ce convoyage!

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout